Saison 2018

Chers tous, adhérents, camarades de jeu, sympathisants et dépanneurs.

La saison 2017 se finit tranquillement… Ha non, la saison 2018 commence, en fait ! Pour l’AMR ce n’est cependant pas tout à fait le début de saison, et c’est l’objet de cette communication. Nous ne savons pas, nous membres du bureau, où va l’AMR pour l’année 2018.

Suite à l’AG de 2017, nous savons où elle n’est pas allée, et où elle n’ira pas.
Elle ne va pas vers des organisations de courses tous azimuts, il faut pas mal de monde pour ça, il faut se rencontrer et dégager du temps pour s’organiser. Les dernières rencontres nous ont mis devant l’évidence d’un nombre restreint de personnes ayant ce temps libre dans leurs organisations familiales ou personnelles.
Elle ne va pas se rencontrer sur un terrain outdoor : les élus traînent les pieds et le reste pour signer une convention d’occupation définitive d’un terrain que nous n’avons pas les moyens d’entretenir (3 hectares d’herbes à 70cm moi j’ai pas ce qu’il faut). Au-delà de la météo, c’était un début de solution très intéressante même en l’absence d’infrastructures en dur pour l’accueil d’une association (stockage, technique…).
Elle ne va pas se satisfaire d’une demie-salle ou d’un gymnase total (une fois sur cinq) 2h30 par semaine. D’abord parce que les machines autorisées sont limitées, ensuite parce que ne pas savoir à l’avance ça va bien cinq minutes. La communication avec le service des sports de la ville est erratique, guère amélioré par de récents changements politiques qui nous sont étrangers. C’est aussi ce qui nous a amené à décliner l’invitation du forum des associations. Avec regrets.
Elle ne va pas refaire un tour de manège avec la mairie de Paris ou France Galop et La Vilette. Il y a eut un peu d’aigreur devant le devenir de certains projets, mais peut-être étions-nous trop idéalistes face à des réalités très politiques et économiques. Qu’importe, nous restons fiers d’avoir (aussi) posé ces premiers jalons-là.

Il reste peu de choses pour faire la vie d’une association. Des rencontres internes, souhaitées mais tellement compliquées à localiser et organiser ! L’énergie des uns et la patience des autres s’étiolent, la passion y est moins. Ainsi, il n’est pas dit que l’association voit une saison 2017/2018, du moins sans doute pas en entier.
Chers adhérents, nous viendrons vers vous pour vous convoquer à une assemblée générale. Plusieurs choix s’offriront à nous, sous diverses formes.
D’ici là, le bureau de l’association n’ouvre pas la saison 2018. Nous ne faisons pas les renouvellements de licence pour 2018, nous ne nous ré-affilions pas d’ores et déjà à la FFAM pour la saison 2018.
Vos licences actuelles courent jusqu’à la fin de l’année, d’ici là les choses seront décidées et actées ; entre-temps vous êtes couverts et pouvez participer aux événements nécessitants une licence FFAM.

Chers tous, bonne rentrée, bon début de saison 2018 qui est déjà partie sur les chapeaux de roues le week-end dernier.
Chers adhérents, je vous dis à très vite.

Bon vol.

Le secrétaire.

Les Marmousets, la FPV RCVCC Race !

marmou1

C’était jeudi dernier, un jeudi férié, un jeudi ensoleillé, le jeudi 5 mai la course FPV organisée par le Club RC VCC Jean Moy. Une course agrée FFAM qui s’inscrivait dans le calendrier fédéral, et comptant donc pour les autres events FFAM ou FAI. Le club a fait appel à l’AMR pour co-organiser cette course, nous étions heureux de prêter notre humble savoir-faire pour un événement qui avait révélé les passions l’année passée (mais sous la pluie…). La FFAM était représentée par Frédéric Theurel, et la course gérée sous RotorMatch.
Comme souvent les choses étaient en préparation depuis quelques temps déjà, du tracé aux moyens techniques, des inscriptions jusqu’à l’intendance. C’est d’ailleurs une excellente surprise côté inscriptions : alors que jusqu’à maintenant RotorMatch ne demande pas les droits d’inscriptions et que l’on peut douter du nombre réel de pilotes qui se déplaceront, nous avons enregistré 32 pilotes et 56 machines pour 36 pilotes initialement enregistré sur le site.
Et ça c’est chouette, nous comptions plutôt une grosse moitié des 36 prévus. Read more

Décembre, c’est (presque) l’hiver, c’était la COP21, c’est l’AG, c’est Noël !

(et c’est mon anniversaire)
On ne va pas faire plus simple pour le menu du jour : les LiPos se contractent et les doigts perdent en sensibilité, pourtant nous n’avons pas encore atteint le 21 Décembre. Alors pour l’hiver on va penser à s’équiper sérieusement. Cela étant, la plupart des pilotes sont cloués au sol jusqu’au 15 Décembre. Rappelez-vous : la COP21 et ses interdictions de vol, hormis quelques terrains agréés FFAM… les gymnases et les parkings ! Ce qui nous amène à la fin du mois : Noyel ! Vous ne voyez pas le rapport ? Sûrs ? Read more

La première Drone race Expérience, Nantes : l’an zéro de l’indoor ?

vvv

Le Drone Experience Festival de Nantes, c’était ce week-end. Un festival regroupant des professionnels, des boutiques locales, des démos dans une volière de 1000 mètres carrés, des conférences pro et grand public, et la (notre) course FPV. Pour l’association Mini-Racers, le projet date du mois d’Avril lorsque Cyril nous a contacté : l’organisateur du festival souhaitait organiser une course FPV en indoor dans le Parcexpo de La Beaujoire. A notre connaissance, une première ! Protection du public et des pilotes avec des filets, zone de vol de 4500 mètres carrés (et des poteaux), 800 mètres carrés disponibles pour la préparation des pilotes, retours vidéos sur écrans pour le public… Les choses en grand.

IP5qDh4h

Et c’était GRAND.
Des pilotes, des machines, du spectacle, du public (beaucoup de public). Des moyens, des gens motivés, des heures de préparation. Guillaume avait effectué des vols de tests plusieurs semaines auparavant, objectif : pouvoir voler en 25mw (puissance d’émission des transmetteurs vidéo maximum autorisée) en indoor, sous structure métallique et avec des obstacles. Les tests étaient concluants, le Raceband ferait le reste pour voler à plusieurs. Récit de deux jours de folie, où l’AMR a pu emmagasiner une expérience inestimable dans la gestion d’un tel événement. Read more

Et ce fut la première coupe AMR !

Oyez-oyez, pilotes ! Ecoutez l’histoire de ce qui fut (et restera) la première rencontre officielle des membres de l’AMR, et pas que pour griller des saucisses…

P1020457

 

Bon, des saucisses, il y en avait. Trop même, parce qu’il se passe une chose étrange lors de ces meetings, une chose assez rare et tout à fait inhabituelle : on mange très peu. On boit très peu aussi, surtout de l’eau et peu d’alcool. Mais pourquoi donc ? Read more

Association Mini Racers

voici de quoi nous contacter!